Nos spécialités en traitement d’eau potable

Le traitement de l’eau potable

L’eau destinée à la consommation est issue du milieu naturel : nappes, sources, eau de rivière, forages… et peut être contaminée par des pollutions naturelles ou liées à l’activité humaine… Il est donc nécessaire de neutraliser virus, bactéries et autres pathogènes afin de la rendre potable et sans danger pour la santé des consommateurs.

Les usines de production d’eau potable procèdent à un ensemble de traitement physico-chimiques sur la ressource afin d’éliminer les indésirables. La dernière étape avant distribution consiste en la désinfection.

La désinfection :

Au chlore gazeux :

La chloration gazeuse a été démocratisé en France par Cifec, dans les années 1960, c’est depuis une référence de la désinfection de l’eau. Elle s’inscrit désormais dans une palette de solutions élargie notamment à l’ozonation et aux UV. Chaque réactif possède ses qualités et ses limites.

Découvrez le fonctionnement de la chloration gazeuse (lien vers la page)

Chloromètre de sécurité Chloro+ CIFEC

Autres méthodes de désinfection :

D’autres méthodes de désinfection sont également adaptées et conformes à la potabilisation des eaux telles que : les injections de Javel, les générateurs de bioxyde de chlore ainsi que l’électrochloration.

Générateur de bioxyde de chlore CIFEC
Unité d’électrochloration CIFEC

Découvrez les méthodes de désinfection (lien vers la page)

La détection biologique : le Truitel

La surveillance des eaux brutes, pompées avant traitement, est l’une des clés de la surveillance de la ressource en eau. Cette tendance s’affirme particulièrement depuis quelques années. La détection biologique est de plus en plus demandée par les services gouvernementaux.

Ces détecteurs présentent l’intérêt d’être polyvalents, à l’inverse d’une batterie d’analyseurs monoparamètres.

La détection biologique permet de protéger un procédé de traitement de toute pollution accidentelle (Exemple : déversement d’hydrocarbure sur un fleuve, en amont d’une usine de pompage et de potabilisation de l’eau)

La détection biologique de pollution : le Truitel.

Sur le principe du sonar, les mouvements d’une population de poissons sont étudiés et peuvent mettre en avant une éventuelle pollution, une alerte est alors transmise.

Ce dispositif est compatible pour la surveillance de station d’alerte, d’eaux de rivière, d’eaux brutes et également en sortie d’eaux usées traitées.

Un autre point important à maitriser est l’équilibre calco-carbonique de l’eau.

En effet, une eau qui n’est pas à l’équilibre va être soit agressive soit entartrante, avec toutes les contraintes d’exploitation que cela peut engendrer.

 

Afin de caractériser la nature de votre eau, un logiciel a été développé par Cifec : le LPLWin

Ce logiciel permet à partir d’une analyse de l’eau de déterminer sa nature et de simuler l’effet de certains traitements de remise à l’équilibre.

Logiciel LPLWin CIFEC

L’Aquaneutra : la neutralisation du CO2 excédentaire

Un des traitements permettant de ramener une eau agressive à l’équilibre est la neutralisation du CO2 excédentaire, par dégazage (stripping).

Aquaneutra CIFEC

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos spécialités de traitement en eau potable, contacter la CIFEC à l’adresse : info@wp.cifec.fr. Notre équipe d’ingénieurs commerciaux et spécialistes techniques vous accompagnera dans votre projet.

Pour en savoir plus sur la désinfection au chlore gazeux,

Visitez notre site : www.chlorometre.fr

Pour en savoir plus sur l’analyse ponctuelle,

Visitez notre site : www.photometre.fr